Un investissement de 160 millions de dollars favorisera une croissance économique importante et la création d’emplois

ALGER, Algérie (13 Février 2019) – Nissan Motor Co., Ltd., et Groupe Hasnaoui vont investir un total de 160 millions de dollars dans une nouvelle usine automobile Nissan en Algérie, afin de répondre à la demande croissante du marché local et aussi à travers l’Afrique.

 

En effet, suite à l’obtention de l’approbation du gouvernement algérien le 06 décembre 2018, les deux entreprises vont créer une Joint-Venture au cours des prochaines semaines. L’usine dont de production totale annuelle estimée à 63 500 véhicules touristiques et utilitaires légers produira plusieurs modèles dont les détails seront annoncés dans un futur proche.

 

Nissan vise à développer sa présence dans la région Afrique, Moyen-Orient et Inde à travers son plan mondial M.O.V.E 2022 à moyen terme. L’expansion de ses activités industrielles vers de nouveaux marchés dont l’Algérie, fait partie de la stratégie de croissance de Nissan. 

L’implantation d’une usine en Algérie intervient après l’annonce faite en 2018 par Nissan du lancement de la production de véhicules au Pakistan. 

L’Algérie est l’un des marchés les plus importants en d’Afrique. Le gouvernement œuvre à diversifier l’économie du pays. Le développement de l’industrie automobile est une priorité.

 

L’usine de production de véhicules Nissan prévoit la création de plus de 1 800 emplois en Algérie et le développement de plusieurs opportunités via les différentes chaines d’approvisionnement. Les équipes techniques et d’ingénierie Nissan participeront avec les intervenants locaux au développement de l’intégration locale des composants et assureront le soutien technique, la formation et le transfert de compétences.

 

« Nissan proposera sa nouvelle gamme des meilleurs modèles, dotés d’une technologie japonaise innovante pour ainsi répondre aux attentes croissantes des clients algériens », a déclaré Peyman Kargar, vice-président sénior et président Nissan de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde. « Nissan est en pleine croissance en Afrique, et l’Algérie est un marché clé pour nous. Notre collaboration avec le Groupe Hasnaoui, nous a déjà permis d’établir une fondation solide dans le pays par notre présence historique à fournir à nos clients d’excellents produits et services. »

 

Nissan apportera son savoir-faire et son expertise japonais pour construire une usine de production en Algérie répondant aux standards et normes mondiales rigoureuses qui feront de cette unité un centre d’excellence. Nous travaillerons avec les fournisseurs et intervenants pour développer les compétences et les capacités de l’industrie automobile. »

 

Le Groupe Hasnaoui, fondé en 1964 par Abdallah Hasnaoui, est un acteur majeur de l’économie algérienne avec son savoir-faire dans l’industrie, la distribution et les services. Le Groupe engagé depuis sa fondation à créer de la valeur dans l’économie algérienne est dirigée par ses deux coprésidents, Mme Fériel Hasnaoui et M. Sefiane Hasnaoui. Le Groupe Hasnaoui est le distributeur officiel de Nissan en Algérie depuis 25 ans.

 

« Une stratégie Industrielle basée sur l’emploi et la sous-traitance – seuls garants du développement économique de notre pays et d’une véritable création de valeur pérenne pour notre économie nationale. » a déclaré Mr. Sefiane Hasnaoui, Président du Groupe Hasnaoui.

 

La nouvelle usine en Algérie augmentera la capacité potentielle totale de Nissan en Afrique à environ 200 000 véhicules, en incluant les usines existantes en Afrique du Sud, en Égypte et au Nigeria.

Nissan Algérie – filiale du Groupe Hasnaoui – accroîtra également son réseau national de 35 agents agrées en adéquation avec l’augmentation importante prévue du volume des ventes, ce qui placera Nissan au premier rang des marques automobiles en Algérie d’ici 2021.