LONDRES - Dans toute l’Europe, des familles sont complètement survoltées par l’abandon de leurs voitures essence ou diesel au profit de la Nissan LEAF 100 % électrique. Des études indépendantes, réalisées par les anthropologues experts de Stripe Partners, révèlent que les familles préfèrent leur véhicule électrique aux voitures classiques à moteur thermique.

Les résultats de cette étude détaillée, la première du genre sur des familles, montrent que les véhicules électriques comme la Nissan LEAF ne sont plus regardés comme la deuxième voiture. En fait, ils se sont rapidement imposés comme le véhicule principal de la famille.

Découvrons le témoignage de Shanaya Shah, résidente de Borehamwood, Hertfordshire, au Royaume-Uni : « Au début, nous avons acheté la Nissan LEAF comme deuxième voiture. Mais avec ses faibles coûts de fonctionnement et sa grande autonomie, la LEAF a fait ses preuves et est devenue la première voiture de la famille. »

Autre enseignement de l’étude, les familles* européennes passent ensemble en moyenne 230 heures par an en voiture, soit 13 800 minutes[i] ou encore 9 jours et demi.

Et comme ces trajets concernent souvent des distances très courtes, il n’est pas très étonnant que les familles interrogées soient convaincues des avantages d’être propriétaire d’une voiture électrique. Dans cette étude, les familles effectuaient ensemble un peu moins de 75 km par semaine, soit 3 870 km par an, et ce pour des raisons familiales.[ii]

L’étude anthropologique, qui portait sur des familles vivant au Royaume-Uni et en Norvège**, visait à évaluer les solutions concrètement apportées par les véhicules électriques pour répondre aux besoins et à l’évolution de la famille européenne moyenne.

Dag Eliason, père de deux enfants à Harestua, en Norvège, raconte que bien que lui et sa famille aient besoin de deux véhicules, ils avaient effectué l’année passée 30 000 km avec leur Nissan LEAF, contre 5 000 avec leur autre voiture, équipée d’un moteur essence.

Cette révélation intervient au moment où Nissan vient de diffuser des données qui montrent que les propriétaires européens de la LEAF 100 % électrique roulent en moyenne 16 588 km par an, soit 40 % de plus que le kilométrage moyen effectué par les véhicules à moteur thermique (11 539 km±).

Jean-Pierre Diernaz, Directeur des véhicules électriques pour Nissan en Europe, déclare à propos de l’étude : « Ces résultats mettent fin au mythe selon lequel la plupart des foyers se servent de la LEAF comme d’une deuxième voiture. L’étude confirme également ce dont nous sommes convaincus depuis longtemps, à savoir qu’acheter un véhicule électrique est la bonne décision pour les familles qui recherchent à la fois le confort d’utilisation et de faibles coûts de fonctionnement.

L’étude révèle aussi que 85 % des propriétaires de LEAF sont prêts à racheter un véhicule électrique et que 97 % d’entre eux recommanderaient la LEAF à leurs amis et à leur famille. » Avec 165 000 exemplaires commercialisés depuis son lancement en 2010, la Nissan LEAF est le véhicule électrique le plus vendu au monde et elle détient 25 % du marché des véhicules électriques en Europe. À ce jour, les propriétaires de Nissan LEAF ont parcouru plus d’un milliard de kilomètres en utilisant uniquement l’électricité.

Pour plus d’informations, veuillez vous rendre sur http://www.nissan.eu/

----

Sauf indication contraire, toutes les données ont pour source YouGov Plc.

* La taille totale de l’échantillon était de 5 568 individus, en provenance du Royaume-Uni (1 033 personnes), d’Allemagne (1 010), de France (1 003), d’Italie (1 012), d’Espagne (1 005) et de Norvège (505).

** La Norvège et le Royaume-Uni font partie des pays sélectionnés car ils représentent à eux deux la moitié des ventes de LEAF pour l’année fiscale 2014.

Étude réalisée en ligne.

Réalisé entre le 27 octobre et le 7 novembre 2014

± La moyenne est calculée à partir des données moyennes 2013 pour chaque pays, à savoir le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, l’Italie, la Suède et la Norvège. Pour calculer la « moyenne européenne », une pondération identique a été attribuée à chaque pays. Les données allemandes n’ont pas été prises en compte pour le calcul de la moyenne européenne, les données brutes n’étant pas disponibles et les chiffres de kilométrage moyen étant des estimations.

Moyenne au Royaume-Uni : 12 714 km

Moyenne en France : 12 699 km

Moyenne en Espagne : 9 928 km

Moyenne en Italie : 9 560 km

Moyenne en Suède : 11 660 km

Moyenne en Norvège : 12 670 km

Total 69 231 km

Moyenne européenne 11 538,50 km

Source pour le Royaume-Uni : Selon le département du transport; Table NTS0902 Kilométrage annuel des véhicules à 4 roues.

(https://www.gov.uk/government/statistical-data-sets/nts09-vehicle-mileage-and-occupancy)

Source pour la France : Institut National de la Statistique et des études économiques (INSEE)

(http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee.png)

Source pour l’Espagne : Étude réalisée par le cabinet Audatex

(http://www.ioncomunicacion.es/noticia.php?id=%2015818)

Source pour l’Italie : Observatoire mensuel de Segugio.it, « Osservatorio mensile di Segugio.it »

(http://assicurazioni.segugio.it/news-assicurazioni/00009708-auto-si-usa-di-meno-12-2-suikm-percorsi.html)

Source pour la Suède : trafa.se

(http://www.trafa.se/sv/malportal/Indikatorer/Genomsnittlig-korstracka-per-ar-forpersonbilar-agda-av-fysiska-personer/)

Source pour la Norvège : Statistics Norway

(http://www.ssb.no/en/transport-og-reiseliv/statistikker/klreg/aar/2014-05-08?fane=tabell&s%20ort=nummer&tabell=175461)